COVID-19, AFELC, Sondage, Ressource d'aide

Suis-je la seule personne à me sentir en situation de détresse ?

Tu n’es pas la seule personne qui vit cette situation. 59 % des réponses indiquent une période de détresse psychologique en raison du COVID-19 selon le sondage de l’AFELC. Avant la pandémie, 12,9 % des personnes répondantes affirment qu’elles vivaient déjà de la détresse psychologique. Et spécifiquement au niveau des études, on parle de 19,7 % des personnes répondantes qui vivaient déjà de la détresse.

Dans la consultation des associations facultaires, 60 % des personnes répondantes vivent une détresse psychologique depuis la pandémie et 44 % des personnes répondantes ont constaté un changement de leur état de santé qui entraîne des limites dans la réalisation de leurs tâches. Les épisodes de détresse psychologique se sont accrus chez certaines personnes ou augmentés pour les personnes qui vivaient déjà de l’angoisse à cause de différentes situations de stress. Cette détresse qui handicape le quotidien, à 50 % des personnes, limite la possibilité de terminer le trimestre actuel avec l’enseignement en ligne. Pour près de la moitié des personnes, il y a aussi l’état de santé physique qui restreint leur capacité à réaliser leur tâche. Si tu as besoin d'aide, n'hésite pas à consulter nos rubriques "Ressources d'aide".

Dernière mise à jour : 

Adresse : 405 Sainte-Catherine E. Local : J-1190

Montréal, Québec, Canada

Lundi au jeudi

10h-18h

Vendredi 

10h-14h

Tel. 514-987-3000 #3896

  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram