2014-03-13

QUE l’AFELC demande, conjointement avec d’autres associations étudiantes, aux services aux collectivités et aux services à la vie étudiante de mettre en oeuvre des ressources pour qu’une recherche sur la problématique des agressions à caractères sexuels soit menée à l’UQAM.

QUE l’AFELC-UQAM demande à ce que cette recherche prenne la forme d’une recherche-action et qu’elle favorise l’implication des membres de la population uqamienne se déclarant victimes, survivantes ou survivants d’agressions à caractère sexuelles et que cette recherche mène à l’organisation d’actions et qu’elle vise à la mise sur pied de services de sensibilisation, de soutien, d’accompagnement des personnes victimes et/ou survivantes. Qu'elle inclut toutes formes de violence sexuelle; qu'elle soit verbale, physique, que ce soit de l'harcèlement, des attouchements ou des viols.

QUE l’AFELC-UQAM demande à ce que cette recherche inclu une analyse des besoins psychologiques, médicaux, d’information, de soutien et d’accompagnement des personnes victimes et\ou survivantes; une analyse des services actuellement offerts à l’UQAM; une analyse des agressions à caractères sexuels dans des rapports relationnels hiérarchisés et dans des rapports égalitaires entre collègues; qu’elle situe la problématique des agressions à caractère sexuelles dans une analyse du patriarcat et de la culture du viol présente dans toutes les dimensions de la société.